Les critères à prendre en compte pour choisir un bon casque de vélo

Le casque a essentiellement deux rôles protecteurs. D’abord, il protège la tête contre tout objet étranger susceptible de pénétrer dans le crâne en cas de choc violent. 

Il protège aussi le crâne contre la simple commotion cérébrale, même si le choc violent ne comporte pas de risque d’intrusion d’un corps étranger dans le crâne. C’est pourquoi il est important de bien choisir son casque. Un bon casque doit être de votre taille, confortable et réglable.

A découvrir également :

Casque de vélo : choisir la bonne taille

Pour savoir la taille de casque qui vous convient, il faut d’abord avoir une idée de votre périmètre crânien. Vous pouvez prendre cette mesure vous-même avant de vous rendre au magasin. 

Au cas contraire, vous le feriez sur place car les magasins disposent généralement de l’équipement nécessaire. Il y a une taille minimale et une taille maximale. Pour essayer votre casque, ajustez-le sur votre tête sans trop serrer les réglages. 

Dans le meme genre :

Sur ce site, vous trouverez les équipements nécessaires et de bonnes idées pour la pratique du cyclisme comme activité sportive. S’agissant des modèles de casque pour vélo, vous trouverez les grands périmètres crâniens, les périmètres crâniens asymétriques et les petits périmètres crâniens, ce qui vous offre une bonne variété de choix.

Choisir un casque confortable

Pour qu’un casque soit confortable, il faut deux conditions : un tapis de mousse à l’intérieur et des ouvertures pour une bonne aération. Ces ouvertures laissent passer de l’air de l’avant vers l’arrière pour refroidir la tête. Sur certains modèles, vous trouverez même des filtres pour empêcher les insectes d’entrer dans le casque par les ouvertures d’aération. 

Pour ce qui concerne le tapis de mousse à l’intérieur du casque, son rôle est d’absorber l’humidité tout en vous donnant un certain confort au contact. Parfois, la mousse contient des agents antibactériens. 

Lorsque vous prenez en compte tous ces éléments, vous vous assurez ainsi une conduite aisée et une protection optimale, peu importe la nature de la piste sur laquelle vous faites du vélo. Par ailleurs, certains casques sont conçus de sorte à vous permettre de faire des réglages pour votre confort.

Choisir un casque réglable

Ceci veut dire que le casque doit avoir des sangles pour vous permettre de l’ajuster tout aussi horizontalement que verticalement. Le réglage horizontal se situe généralement à l’arrière. C’est grâce à lui que le casque peut être bien maintenu. Le réglage vertical quant à lui est utile si vous avez beaucoup de cheveux. 

En plus de ces réglages, vous trouverez aussi la sangle jugulaire qui se ferme sous le menton et qui serre le casque sur votre tête. Le système de fixation est varié. Vous trouverez aussi sur votre casque des sangles latérales utiles pour maintenir le casque en cas de fortes secousses.

Previous post Quel matériel acheter pour pêcher à la carpe ?
Next post Coupe du monde 2026 : tout ce qu’il faut savoir